La Secte du Lotus blanc
La Secte du Lotus blanc
Encre sur papier, 35 x 849 cm.

Ce rouleau illustre l’histoire de l’école du Lotus blanc, fondée par le patriarche bouddhiste Huiyuan au temple Donglin sur le mont Lu sous la dynastie des Jin de l’Est. Cette congrégation religieuse avait pour but de rendre hommage à Amitābha afin d’atteindre son royaume, le « Paradis de l’Ouest ». Le lotus, qui s’épanouit dans la vase en restant immaculé, est l’emblème de ce Monde de la joie suprême, d’où le nom de la société ; en outre, le temple Donglin était précisément doté d’un grand étang où poussait cette plante sacrée.
Croqués en noir et blanc dans la plus pure tradition du dessin à l’encre, les personnages resplendissent de vie. Brossés de courts coups de pinceau qui en restituent magnifiquement les ombres, les rochers aux formes étranges se détachent élégamment le long des sentiers escarpés. De même, le contraste entre les troncs d’arbre esquissés à grands traits et les feuilles en « serres d’aigle » tracées du bout du pinceau insufflent vigueur et dynamisme au paysage.

La Secte du Lotus blanc

€12.00Prix
  • Zhang Ji (XIe - XIIe siècle)