Gouverner, c'est servir

«Les premiers seront les derniers, les derniers seront les premiers». Aux XII e et XIII e siècles, Abélard, Héloïse, Dominique de Guzmán, François et Claire d’Assise – d’autres encore – inventent une forme de gouvernement renversante. Selon eux, le chef d’une communauté doit se faire le dernier des serviteurs de ceux qu’il guide. Un de - voir d’humilité strictement codifié. Voici, en direct, des scènes frappantes où les ardents réformateurs du Moyen Âge abaissent les puissants pour exalter les humbles, tout en se dépouillant eux-mêmes des emblèmes du pouvoir. Dans le sillage de Michel Foucault et Giorgio Agamben, Jacques Dalarun fait revivre une tradition contestataire judéo-chrétienne différente du modèle gréco-romain, une «puissance de la faiblesse » toujours active dans les démocraties du XXI e siècle. Né en 1952, Jacques Dalarun, membre de l’Institut est internationale - ment reconnu pour son approche originale de la vie monastique et des expériences religieuses féminines. Il a dirigé Le Moyen Âge en lumière (Fayard, 2002) et de nombreux travaux de recherche sur les textes et documents fondateurs du mouvement franciscain. Il a publié en 2014 chez Alma Le cantique de Frère Soleil

Gouverner, c'est servir

€22.00Prix
  • Jacques Dalarun